En ce dimanche 18 mars, et après ne pas avoir joué le week-end précédent, nous recevons Acigné.

 

Match à gagner compte tenu de la course pour la seconde place.

L’avant-match est rythmé par des “il y aura match”…”la neige ne va pas fondre on jouera jamais“…ce qui engendre une atmosphère qui n’est pas prolifique pour la motivation ainsi que pour la concentration.
Les consignes du match sont claires : il faut que le bloc soit haut tout en emmenant le surnombre par les côtés.
Le match commence plutôt bien, avec une équipe qui est bien positionnée, ayant la possession et étant les premiers sur les ballons. Les consignes sont respectées avec des occasions venant des côtés.
Nous ne tardons pas à ouvrir le score par l’intermédiaire de Clément à la suite d’une tête de Rico qui, semblait-il, n’était pas assez appuyée.
Nous continuons à produire le même jeu et cela nous réussit puisque quelques minutes après le 1er but, Rico double la mise.
Alors que l’on mène 2-0, Berrange loupe le coche en mettant le ballon sur le poteau après avoir reçu un caviar venu du côté gauche (lol).
Et là, c’est le drame ! Pour une raison encore méconnue, nous commençons alors à lever le pied, à ne plus gagner les duels et à s’énerver. C’est donc en toute logique qu’Acigné inscrit son premier but de la partie, avant de doubler la mise quelques minutes plus tard à la suite d’une action plutôt gag. Cependant, l’égalisation est méritée.
Mi-temps : pas de surprise à l’écoute du discours car la différence de niveau entre les 25 premières minutes et le reste de la première période était assez flagrante.
Retour sur le terrain et reprise d’un match plus ou moins stérile, avec cependant, une équipe adversaire beaucoup plus dangereuse que nous. Les actions contre nous s’enchaînent de façon inquiétante, jusqu’à la parade décisive de Ju sur un face à face.
Nous avons la même action quelques minutes après avec un face à face loupé de Martin B (qui aurait pu la mettre à son frangin qui était seul à sa gauche, mais bon…c’est tabou apparemment lol)
C’est ainsi que le match se termine, avec un score de 2-2, qui n’est pas une bonne opération puisqu’on pouvait passer 2e à la suite de la défaite de Romagné.
La course pour la seconde place est donc encore d’actualité. Il faudra se battre jusqu’au bout afin d’espérer quelque chose d’intéressant. Toutes les échéances à venir seront cruciales.
Flo Pigeon
Avis du coach :
“On ne peut pas gagner un match en jouant 20 minutes… On ne peut prétendre à rien si le projet n’est pas le même pour tout le monde… Il y a trop de disparités motivationnelles actuellement pour prétendre à autre chose que ce nul (entraînement, veille de match, attitudes parasites pendant le match, etc.). Nous attendons une réaction le week-end prochain au-delà du résultat.”

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire